Les yeux des jeunes et la sécurité routière

Les règles de bonne conduite au volant !

Bien que 97% des jeunes de 16-24 ans trouvent indispensable de bien voir pour leur sécurité au volant, ils sont encore trop nombreux à ne pas se préoccuper de la santé de leurs yeux !

Synonyme de liberté, le permis de conduire est une des préoccupations des jeunes. La seule ombre au tableau est le manque de conscience face aux dangers de la route : 30% d’entre eux par exemple n’envisagent pas de faire contrôler leur vue avant de passer le permis.


Pourtant, bien voir au volant est essentiel, car c'est l’assurance d'être plus réactif face à un danger. D’où l’importance que votre enfant porte ses lunettes ou lentilles quand il prend le volant, aussi bien pour sa propre sécurité que celles de ses passagers et des autres usagers de la route.

 

1

   

RAPPELEZ À VOTRE ENFANT DE METTRE SES LUNETTES OU SES LENTILLES QUAND IL CONDUIT

Si votre enfant conducteur a un défaut visuel, il doit absolument porter ses lunettes ou lentilles correctrices pour limiter les facteurs de risques d’accidents.

Seulement 1 jeune sur 5 porte ses lunettes ou ses lentilles pour conduire.

 

 

INCITEZ VOTRE ENFANT À PORTER DES SOLAIRES

   

2

Les lunettes de soleil au volant, ce n’est pas pour crâner, mais bien pour être en pleine possession de ses capacités visuelles lorsqu’on a besoin d’une correction et pour éviter la gêne occasionnée par la luminosité du soleil. Baisser le pare-soleil n’est pas suffisant en cas d’éblouissement !

16% des jeunes ne portent pas de lunettes de soleil en conduisant par temps ensoleillé.

 

3

   

INSISTEZ SUR LA DANGEROSITÉ D’UN TROUBLE VISUEL SUR LA CONDUITE

Un défaut visuel est aussi dangereux que l’effet de l’alcool, de la drogue, ou de la fatigue sur la conduite ! En effet, l’altération de la vue retarde le temps de réaction en cas de danger. Et souvent, quelques secondes suffisent pour éviter le drame.

 

 

INVITEZ VOTRE ENFANT À FAIRE CONTRÔLER RÉGULIÈREMENT SA VUE

   

4

Si vous êtes parents d’un jeune conducteur, incitez-le à prendre rendez-vous chaque année chez un ophtalmologiste. Vous pouvez également lui proposer de faire un test de sa vue chez un opticien Krys.

8% de conducteurs qui pensent avoir un défaut visuel ne se font pas contrôler, par crainte de ne plus avoir le droit de prendre le volant.

N’hésitez pas à demander conseil à votre opticien Krys, il est à votre service pour vous informer.